Le projet Eco2Charge
  • Le projet en bref
    Le programme Eco2charge vise à accélérer le déploiement des infrastructures de recharge de véhicules électriques, notamment dans les bâtiments. Ce programme se distingue par :
    • sa prise en compte des attentes des utilisateurs de véhicules électriques et des exploitants des bâtiments pour créer un système facile d’utilisation offrant un haut niveau de service et pour donner confiance aux utilisateurs
    • l’intégration des infrastructures de recharge dans un système global de pilotage des énergies du bâtiment, pour limiter les coûts d’électricité et les impacts sur le réseau électrique
    • la conception de solutions innovantes pour minimiser les coûts d’investissement


    L’ambition du projet Eco2charge est de développer et commercialiser l’ensemble de la solution d’ici fin 2016. Le projet, dont le budget s’élève à 13,2 millions d’euros, est accompagné par l’ADEME dans le cadre du Programme Véhicule du futur des Investissements d’Avenir.


    A quelles problématiques répond Eco2charge ?

    • Une problématique d’usage : aujourd’hui, le nombre de bornes disponibles et les conditions d’utilisation ne sont pas suffisantes pour donner confiance aux automobilistes. De plus, l’installation de bornes de recharge est coûteuse et freine les investissements.
    • Un enjeu énergétique : une recharge standard de véhicule électrique consomme environ 3,7 kW pendant 4 heures. Une recharge complète et simultanée de 100 véhicules électriques nécessiterait de doubler la puissance totale d’un bâtiment tertiaire (670 kW au lieu de 300 kW pour un bâtiment de 600 à 1000 occupants), générant un surcoût d’abonnement et un impact lourd sur le réseau électrique.



    Les réponses d’Eco2charge

    Pour répondre à ces problématiques, le projet Eco2charge permet :

    • D’assurer un haut niveau de service aux usagers des véhicules électriques et aux exploitants des bâtiments

    • De minimiser les coûts d’infrastructure et d’électricité via :
      • Le recours à une solution innovante de stockage local
      • Le déploiement modulaire d’infrastructures de recharge intelligentes (solution de raccordement extensible à mesure sans génie civil)
      • La gestion intelligente de l’énergie permettant de lisser les consommations électriques, en fonction de l’intérêt économique, des besoins de stabilité du réseau, et surtout, des besoins des utilisateurs

    • De réduire l’empreinte environnementale d’un site en favorisant :
      • La transition vers la mobilité électrique
      • Le développement de l’autoconsommation
      • L’économie circulaire en réutilisant les batteries de véhicules électriques pour le stockage d’énergie



    Quelles solutions les expérimentations d’Eco2charge vont-elles valider ?

    • La distribution intelligente de l’énergie afin de réguler les usages pour éviter les pics de consommation et un surdimensionnement de l’infrastructure électrique du site. Il s’agit d’imaginer une solution de pilotage des bornes électriques qui permette de recharger les véhicules à différents moments de la journée, selon les besoins des utilisateurs (heures d’arrivée et de départ, niveau de charge à l’arrivée et niveau requis au départ selon les distances à effectuer…), et en cohérence avec la gestion énergétique globale du site (production et consommation électrique). Les bornes de recharge intelligente seront connectées à un système de pilotage central qui assurera l’optimisation énergétique globale du site, en lien avec les consommations des bâtiments et la production locale d’énergie renouvelable.

    • Le développement d’un système de stockage local d’énergie avec la réutilisation de batteries de véhicules électriques (dites « de seconde vie ») après leur usage automobile : outre l’intérêt environnemental de prolonger leur utilisation, cette solution présente l’avantage de profiter des avancées réalisées dans l’industrie automobile pour rendre ces systèmes abordables.

    • La conception d’un système intelligent et évolutif  de bornes de recharge pour garantir l’accès à tous les types de véhicules électriques. Cette solution est extensible grâce à  une architecture modulaire permettant le rajout de points de recharge à moindre coût, sans génie civil supplémentaire.


    Eco2charge étudiera le modèle économique associé en favorisant les économies d’investissement sur l’infrastructure et limitant les coûts d’exploitation.

    Les données d’usage recueillies permettront par ailleurs d’ajuster les modes de recharge et de faire évoluer les offres de services aux utilisateurs (création de comptes clients, information et réservation, facturation…), afin de faciliter l’adoption du véhicule électrique par la simplicité d’utilisation et la confiance dans les systèmes de recharge.



    Où le projet est-il expérimenté ?

    Un projet démonstrateur Eco2charge sera mis en place sur deux sites tertiaires majeurs, géographiquement proches de Saint-Quentin-en-Yvelines : le Technocentre de Renault et Challenger, le siège social de Bouygues Construction.



    Quand la solution Eco2charge sera-t-elle commercialisée ?

    L’ambition du projet Eco2charge est de développer et commercialiser l’ensemble de la solution d’ici fin 2016.

  • Infographie
    Chiffres clés Eco2Charge 8a 8b 12 09 10 11 06 07
  • Méthodologie
    Eco2charge intègre une étude sur les usages des véhicules électriques. Ces travaux de recherche sont menés avec l’Université de Versailles-Saint-Quentin- en-Yvelines.

    Ils allient une méthode quantitative (questionnaires) et qualitative (entretiens).
    Aussi, le protocole est à la fois :
    • itératif : les données sont remises à jour à mesure que l’échantillon grandit et les passations sont réitérées à mesure que l’expérimentation progresse.
    • comparatif : dans le temps via les différentes vagues de questionnaires ou d’entretiens, et dans l’état en comparant les sites de l’expérimentation avec des sites de contrôle.
    Notre population se compose d’utilisateurs de véhicules électriques fréquentant les points de recharge des sites industriels de l’expérimentation (au 1er juin, uniquement Renault).

    Il peut s’agir d’employés, de prestataires ou de visiteurs extérieurs. Au 1er juin, la première vague de l’étude a touché une population de 81 individus. Les entretiens réalisés sont en cours de traitement, d’autres sont à réaliser.
    Les premiers résultats
    Utilisateurs véhicules électriques
    57% des répondants sont utilisateurs depuis 12 à 24 mois, ce qui place la majeure partie de notre échantillon parmi la catégorie des utilisateurs pionniers (lead users).
    Véhicule électrique trajet travail
    92,5% utilisent plusieurs fois par semaine leur véhicule électrique pour se rendre sur leur lieu de travail.
    Autonomie voiture électrique
    62, 6% des utilisateurs effectuent au moins 50 kms et jusqu’à plus de 100 par jour.
    Utilisation voiture électrique
    57% des répondants affirment moduler leur utilisation de certains équipements électroniques afin de maximiser leur autonomie.
  • Vidéothèque
    Eco2charge - Le Film
    Cliquez ici

    Eco2charge - Les enjeux du programme
    Servan LACIRE – Directeur Innovation et Technologies Bouygues Energies & Services
    Cliquez ici

    Eco2charge - Enquête sociologique méthodologie et premiers résultats
    Amélie COULBAUT-LAZZARINI, Chercheur Université-Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
    Cliquez ici

    Eco2charge - Gestion intelligente de l’énergie
    Eric L’HELGUEN, DG EMBIX et Laurent SCHMITT, Vice-président Stratégie et Innovation d'Alstom Grid
    Cliquez ici

    Eco2charge - Déploiement modulaire et pilotage intelligent des bornes de recharge
    Alain ROBIC, Président de Nexans Power Accessories France
    Cliquez ici

    Eco2charge - Stockage local d’énergie à partir de batteries de véhicules électriques en seconde vie
    Thomas ORSINI, Directeur Business Développement du Véhicule électrique Renault
    Cliquez ici

    Eco2charge : « L'état a investi dans cette alliance industrielle française pour produire des systèmes intelligents meilleurs que les autres»

    Bruno Leboullenger, chef de Bureau - Bureau des Technologie de l'Energie Direction Générale des Entreprises Ministère de l'Economie, des Industries et du NumériqueEco2charge, un sujet d’actualité.
    Introduction par Jean-Michel GUERY – DG Adjoint Développement & Technologies et Développement Durable Bouygues Energies & Services.